accueil histoire patrimoine hébergement loisirs liens  

Saint-briac-sur-mer est l'un des joyaux de la côte d'emeraude, qui allie les plaisirs des activités de la mer aux attraits de l'arrière pays avec, entre autres, ses nombreux sentiers piétonniers.

chateau du nessay

Le château du Nessay

Propriété isolée sur une presqu'ile à laquelle on accède par un porche monumental fermé par une grille en fer forgé, la demeure s'inspire de l'architecture médiévale ' tourelles et mâchicoulis notamment ' et s'en distingue par une utilisation massive de brique polychrome, chère au XIXe siècle. Au Nessay se trouvaient un corps de garde, une batterie de canons et une prison. Le château de Saint-Briac qui se trouvait à La Houle a été détruit vers 1650. La seigneurie de La Houle est annexée par le roi en 1650 à la seigneurie des Breil-de-Pontbriand.


eglise saint briac

L'église

La construction de l'église Saint-Briac date du XVIIe siècle. Elle fut reconstruite entre 1870 et 1875 à l'emplacement d'églises primitives datant de 1671 et des XI-XII-XIIIesiècles. Cette reconstruction a été en partie financée par les marins de Saint-Briac ayant en échange reçu une autorisation de pêcher le dimanche  (des maquereaux sculptés ornent d'ailleurs l'extérieur de l'édifice). L'ancienne église, qui datait de 1671, se composait d'une nef avec deux collatéraux, d'un transept, d'une abside à pans coupés, et d'un clocher datant de 1671. La chapelle prohibitive des seigneurs de Pontbriand, comme seigneurs de la Garde, était du côté Nord.


port de saint briac

Le Port de plaisance

Le port de plaisance de Saint-Briac-sur-Mer situé à l'embouchure du Frémur possède un des plus beaux plans d'eau de la Côte d'Emeraude. Sa baie semi-fermée, à l'abri des vents dominants, offre environ 700 mouillages réglementés, répartis sur plusieurs sites qui sont soumis au marnage (phénomène de marées).


garde guérin

La Pointe de la Garde Guérin

La Pointe de la Garde Guérin
fut de tout temps un poste d'observation et de défense convoité : culminant à 50 mètres, elle offre une vue à 180 degrés sur toute la côte, du Cap Fréhel jusqu'au delà de Saint-Malo. Lors de leur occupation de l'Armorique, les Romains y édifièrent un temple. Il n'en reste rien et le site est devenu un lieu privilégié où la flore typique de nos côtes s'épanouit dans une dominance de couleurs jaunes et vertes. De son sommet, vous découvrirez Saint-Briac et les multiples replis de ses côtes.


chapelle de l'épine notre dame

La Chapelle de l'Épine-Notre-Dame

La chapelle de l'Épine-Notre-Dame ou chapelle Saint-Adam, mentionnée sous ce nom dès 1628. Elle est déclarée en ruine en 1682 et reconstruite en 1688 sous le nom de Notre-Dame de l'Épine. Ancienne chapelle frairienne, elle est réédifiée en 1833. Son campanile porte les dates de 1565, 1688 et 1833. La tradition prétend qu'elle est construite sur l'emplacement d'une épine où l'on trouva une statue de la Vierge. On y conserve l'ancienne cloche de la chapelle Saint-Adam et la statue de la Vierge.


lavoir saint briac

Le lavoir de Saint Briac ne comporte pas de préau, c'est simplement une retenue d'eau entourée de pierres, à usage public. Les lavandières portaient le linge dans des mannes en osier posées sur des brouettes.


calvaire

Le calvaire des Marins fait partie d'un alignement mégalithique qu'il y aurait sur le versant sud-est de La Garde-Guérin, un dolmen dont les ruines existent encore en 1879, puis un menhir.


monument aux américains

Le monument aux Américains

Ce monumet porte un médaillon de bronze représentant un profil de GI casqué. Il a été construit en mémoire des soldats américains morts lors du bombardement de la commune. Une cérémonie du souvenir, en présence de familles et d'officiels américains, a lieu tous les ans le 15 août, date de la libération de Saint-Briac-sur-Mer en 1944.

 

Dinard | Mont Saint Michel | Cancale | Dinan | Saint Lunaire | Rennes | Saint-Malo | Tourisme en Bretagne | Côte d'émeraude